La Page des Lettres
Académie

Séance n°5. Les expansions du nom

lundi 31 octobre 2005, par PLAISANT-SOLER Estelle, Collège Les Martinets, Rueil-Malmaison

Sommaire

LES EXPANSIONS DU NOM

Dominante : Grammaire

SUPPORTS

- Colette, Contes des mille et uns matins, Là-Haut
- Livre de Grammaire

OBJECTIFS

- Découvrir et reconnaître les expansions du nom ainsi que leurs caractéristiques.

TRAVAIL PRÉPARATOIRE A LA SÉANCE

GRAMMAIRE. LES EXPANSIONS DU NOM

- TEXTE. Colette, Là-Haut, Contes des mille et un matins. « Mais nous cheminons maintenant au-dessus d’une nappe sombre, une forêt d’un vert sourd, qui absorbe la lumière faiblissante... C’est la forêt de Compiègne, jetée là comme le lé magnifique d’une étoffe crêpelée. L’homme la ronge, hélas ! On voit sur ses bords des dentelures de souris et des brèches profondes, et des trous ronds qui montrent sa trame nue. »

- QUESTIONS
1) Supprimez tous les mots / groupes de mots soulignés. Le texte obtenu est-il syntaxiquement correct ?
2) Comparez le texte obtenu avec le texte de Colette : quel est le rôle des éléments qui ont été supprimés ?
3) Repérez les noms qui sont caractérisés par chacun des mots / groupes de mots soulignés.
4) Donnez la nature et la fonction des mots / groupes de mots soulignés.

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

I. Correction des exercices

1) Le texte obtenu est syntaxiquement correct.
2) Les éléments qui ont été supprimés permettaient d’apporter des informations, de décrire avec plus de précision ce que voit le personnage. 3) et 4)

NOM
MOTS / GROUPE DE MOTS
QUI LE CARACTERISE
NATURE ET FONCTION DE CE MOT /
GROUPE DE MOTS
nappe sombre Adjectif qualificatif, épithète liée du nom « nappe »
forêt d’un vert sourd Complément du nom « forêt »
qui absorbe la lumière faiblissante Proposition subordonnée relative, complément de l’antécédent « forêt »

lumière

faiblissante
Adjectif qualificatif, épithète liée du nom « lumière »
forêt de Compiègne Complément du nom « forêt »
jetée Adjectif qualificatif, épithète détachée du nom « forêt »
magnifique Adjectif qualificatif, épithète liée du nom « lé »
d’une étoffe crêpelée Complément du nom « lé »
étoffe crêpelée Adjectif qualificatif, épithète liée du nom « étoffe »
dentelures de souris Complément du nom « dentelures »
brèches profondes Adjectif qualificatif, épithète liée du nom « brèches »
trous ronds Adjectif qualificatif, épithète liée du nom « trous »
qui montrent sa trame nue Proposition subordonnée relative, complément de l’antécédent « trous »
trame nue Adjectif qualificatif, épithète liée du nom « trame »

On appelle ces mots / groupes de mots supprimables, qui permettent de préciser, de caractériser le sens d’un nom, des expansions du nom. Ces expansions du nom sont de plusieurs sortes :

  • adjectif qualificatif épithète liée
  • adjectif qualificatif épithète détachée
  • complément du nom (ou complément déterminatif)
  • proposition subordonnée relative

On remarque aussi que les différentes expansions du nom peuvent se combiner.

II. Leçon

- A/ L’adjectif épithète liée et détachée
- B/ Le complément du nom
- C/ La proposition subordonnée relative

NB : à chaque fois, choisir des exercices qui permettent de reconnaître, de pratiquer et de transformer les expansions du nom analysées.

III. CONCLUSION : Expansions du nom et description

Les descriptions sont nécessaires au récit. Comme, pour décrire un objet, il est nécessaire de le nomme, de le déterminer et de le caractériser, les descriptions comportent beaucoup de noms et d’expansions du nom.

Pour faire une description précise et vivante, il est possible de compléter les noms par des expansions évoquant les couleurs, les matières, les odeurs, les formes, etc.

« Une forêt d’un vert sourd, qui absorbe la lumière faiblissante »



« La page des lettres » de l'académie de Versailles
Responsable éditorial : M. le Recteur, Pierre-Yves Duwoye - Responsable de la rédaction : Mme Chantal BERTAGNA
Webmestre : Ariane BACH