La Page des Lettres
Académie

Réécriture de textes célèbres

vendredi 2 décembre 2005, par BLACKSTONE Jacqueline, Lycée Gustave-Monod, Enghien

Sommaire

Type de classes

Première L, niveau très hétérogène. 33 élèves.

Objets d’étude concernés

- Les réécritures
- et partiellement la poésie, le théâtre

Corpus

- Première réécriture

  • a) Voltaire, Candide, chapitre 1.
  • b) Ancien Testament : Livre de la Genèse : Chapitre 2 verset 4 à chapitre 3 verset 24.

- Deuxième réécriture

  • a) Hugo, Les Châtiments, VII, 1 « Sonnez, sonnez toujours, ... »
  • b) Ancien Testament, Livre de Josué, VI (La chute de Jéricho)

- Troisième réécriture

  • a) Baudelaire, Les Fleurs du Mal, Spleen et idéal XV, Dom Juan aux enfers.
  • b) Molière, Dom Juan, acte I scène 3 et acte IV scène 6 (Elvire).
  • c) Molière, Dom Juan, Acte IV, scène 4 (Dom Louis)
  • d) Molière, Dom Juan,Acte IV, scènes 7 et 8 et acte V scène 6 (le Commandeur, Sganarelle).

- Quatrième réécriture

  • a) Tristan Corbière, Les Amours jaunes, La Fin.
  • b) Hugo, Les rayons et les ombres, « Oceano Nox »

Documents complémentaires

- Tableau de Delacroix : Le naufrage de Dom Juan.
- Henri Bellaunay : Petite anthologie imaginaire de la poésie française ; en particulier « Booz insomnieux ».

Place de cette séquence dans la progression

Les objets d’étude précédemment abordés, un mouvement littéraire et culturel (« les Lumières » comportant l’étude de Candide), le théâtre (étude de Dom Juan) et la poésie (avec prépondérance de textes de Baudelaire), préparent tout naturellement cette séquence.

Problématique et objectifs

Dans quels buts les auteurs choisissent-ils de réécrire à partir de textes devenus des références ?

Ce groupement présente deux modes différents de réécriture :
- La réécriture « irrévérencieuse », la parodie, avec Voltaire et Corbière.
- La réécriture « hommage » au texte d’origine, avec Baudelaire et Hugo.

L’objectif est donc de faire prendre conscience aux élèves de ces différents types de réécriture ; d’étudier les modes de réécriture (transposition, expansion, changement de genre littéraire, parodie...) ainsi que les buts poursuivis par les auteurs.

Démarche

- Préalablement, les élèves lisent l’ensemble du corpus et prennent connaissance des documents complémentaires. Ils préparent la lecture analytique des textes de Hugo, Baudelaire et Corbière, le texte de Voltaire ayant déjà fait l’objet d’une lecture analytique dans un précédent objet d’étude.

- Mise en commun des réactions à la lecture du corpus : établissement de la problématique ; réflexion sur les rapports possibles entre les textes.(une séance).

- Rappel concernant l’étude antérieure du texte de Candide ; lecture du texte de la Genèse ; comparaison des deux textes. (une séance).

- Lecture analytique du texte de Hugo « Sonnez, sonnez toujours... » (une séance).

- Lecture de l’extrait du Livre de Josué et étude comparative avec le texte de Hugo.(une séance).

- Lecture analytique du texte de Baudelaire : « Dom Juan aux enfers ». (une séance).

- Lecture (à plusieurs voix) des extraits de Dom Juan de Molière ; étude du passage du théâtre à la poésie (texte de Baudelaire) (deux séances).

- Lecture analytique du texte de Corbière (une séance).

- Lecture d’ « Oceano Nox » et étude de la satire parodique qu’en fait Corbière. (une séance).

- Retour sur les deux réécritures « irrévérencieuses » (Voltaire, Corbière) ; comparaison des différents genres, tons et buts (parodique, ludique, didactique, satirique...) (Une séance).

- Retour sur les deux réécritures « hommages » ; bilan sur les procédés de la transposition (Hugo) et de l’expansion (Baudelaire) (une séance).

- Séance bilan : mise en perspective de l’ensemble de l’étude avec les documents complémentaires.

Travaux écrits faisant l’objet d’une évaluation

- Ecriture d’invention : Imaginez le poème parodique que Napoléon III envoie en manière de réponse à Victor Hugo après la publication de « Sonnez, sonnez toujours... » et dons l’incipit serait « Tu peux toujours sonner... ». L’emploi du vers libre est autorisé.

- Ecriture de commentaire Commentaire comparatif du début de La maison du berger de Vigny et de sa parodie par Henri Bellaunay : « TGV »

Prolongements possibles et recherches personnelles des élèves

Recherches sur d’autres thèmes de la Bible ou de la tradition européenne ayant fait l’objet de réécritures. (Caïn et Abel, Tristan et Yseut, Faust...) et sur l’utilisation de ces mêmes thèmes dans la peinture, le cinéma et la musique.

Remarque

Le choix (qui peut, par certains aspects paraître arbitraire) a été guidé par le souci de cohérence de la progression annuelle et celui de réutilisation des connaissances précédemment acquises dans d’autres objets d’étude. Cette cohérence permet une entrée plus rapide et plus facile dans les textes de Voltaire, Hugo et Baudelaire.



« La page des lettres » de l'académie de Versailles
Responsable éditorial : M. le Recteur, Pierre-Yves Duwoye - Responsable de la rédaction : M. Ludovic Fort
Webmestre : Mélinée Simonot