Le verbe

Le « verbe » est un noeud de difficultés pour l’enseignement de la grammaire, en tant que "mot", il donne une signification et porte des marques multiples ; en tant que noyau de la phrase verbale, il est le centre de relations syntaxiques complexes. Son identification, son fonctionnement en texte et en discours, sa morphologie, son approche sémantique comme procès régi par le temps et l’aspect sont incontournables pour envisager un travail plus analytique des groupes constituants de la phrase. Quels sont donc les pratiques et les obstacles à l’enseignement du verbe ? Quelles pistes peut-on proposer ?

Consultez les pages du dossier :

Ce travail a été élaboré par un groupe mêlant universitaire, IPR, formateurs en formation initiale et continue, professeurs de collège.

Cécile Catinchi, professeur de français de lycée

Gaëlle-Anne Carluer, professeur de français Collège, (UPI)

Françoise Carrier,professeur de français Collège et coordination Formation continue Lettres (Dafpen)

Laurence Gauthier, Françoise Ravez, Claire Renvoisé,

professeurs de français en collège et service partagé à l’IUFM de l’académie de Versailles.

Sylviane Ahr, Marie-Laure Elalouf, Colette Corblin

Université de Cergy-Pontoise-IUFM de l’académie de Versailles

Corinne Leenhardt, FRançoise Savine, IA-IPR Lettres Versailles

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)