Écrire

Vous trouverez dans cette rubrique les articles concernant l’écriture en langues de l’Antiquité dont les activités possibles sont nombreuses et variées – cf « Écrire en langues anciennes » in Pratiques d’écriture – Liaison 3e-2de CRDP Versailles pp133 à 216 -. Elles permettent évidemment la traduction (version, thème) et le commentaire des textes lus, activités traditionnellement pratiquées en LCA. Les traductions « stimulent en effet de façon privilégiée l’intérêt pour la langue de départ comme pour la langue cible, elles associent étroitement langue et culture, et contribuent à une meilleure connaissance de la langue française dans son historicité. » Le commentaire « constitue un temps fondamental et nécessaire dans la lecture des textes. Il est un moment essentiel de l’élaboration du sens, et permet de dégager les enjeux et les significations propres à chaque œuvre ou extrait. »

Les activités d’écriture peuvent être diversifiées notamment en renouant avec la tradition de l’imitation : s’appuyer sur le modèle des anciens pour écrire des discours adaptés à la réalité contemporaine, redécouvrir les règles de la rhétorique classique pour former les élèves au débat citoyen. On l’aura compris, les LCA peuvent être le lieu privilégié d’un atelier de l’écriture d’invention.

Les articles RSS

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)