La Page des Lettres
Académie
Accueil du site > Ressources et Pratiques pour la classe > Histoire des Arts > La métamorphose en peinture et sculpture, exemple en classe de (...)

La métamorphose en peinture et sculpture, exemple en classe de sixième

dimanche 29 novembre 2009, par CHAUVINEAU Gaëlle Collège Jules Ferry, Mantes-la-Jolie

Sommaire

Quelle place accorder à l’histoire des arts en cours de français ? Comment intégrer l’histoire des arts à une séquence ? Un exemple de séquence en 6ème, associant littérature, peinture et sculpture.

Activités proposées par Marie Juzeau-Holyman, professeur de Lettres modernes Collège Pasteur, R.A.R, 78 200 Mantes-la-Jolie

Métamorphoses

Introduction : La séquence

A travers la séquence suivante, intitulée « Comment Ovide fait-il de l’amour le cœur de ses Métamorphoses et de la marche du monde ? », on peut observer la façon dont le programme de français de la classe de sixième croise tout naturellement le programme d’histoire des arts.

Inscription de la séquence dans l’enseignement de l’histoire des arts

Pilier des périodes historiques


- XVIème siècle : Véronèse, Rusconi
- XVIIème siècle : Le Bernin, Poussin, Le Guide, Le Lorrain
- XVIIIème siècle : Hallé, Boucher, Falconet
- XIXème siècle : Chasseriau, Gérôme
- XXème siècle : Delvaux

Pilier des six grands domaines artistiques


- Arts du langage, en particulier de la littérature écrite (Les Métamorphoses)
- Arts du visuel, en particulier des arts plastiques (peinture, sculpture, gravure)

Pilier des listes thématiques


- Thématique « Arts, espace, temps » : l’œuvre d’art et les grandes figures culturelles du temps et de l’espace : les figures mythologiques
- Thématique « Arts, mythes et religions » : l’œuvre d’art et les grandes figures de l’inspiration artistique en Occident : Apollon, Pygmalion
- Thématique « Arts, ruptures, continuités » : l’œuvre d’art et la tradition : continuités (emprunts, échos, citations), réécriture de thèmes et de motifs

Il s’agit bien d’offrir à mes élèves diverses situations de rencontre avec des œuvres relevant de différents domaines artistiques et de différentes époques, de les amener à se construire une culture personnelle à valeur universelle fondée sur des œuvres de référence (si mes élèves ont en tête des images de tableaux, ils les ont rencontrées exclusivement à l’école : ils m’ont dit qu’ils ne vont jamais au musée et que chez eux, il n’y a pas de livres d’art ; l’école est bien pour l’instant le seul lieu possible de cette découverte), de leur permettre d’accéder progressivement au rang d’amateurs éclairés, maniant de façon pertinente un premier vocabulaire sensible et technique. J’espère ainsi les aider à franchir, seul(e)s, un jour, les portes d’un lieu de conservation, de création et de diffusion du patrimoine artistique.

Déroulement des séances

Word - 27 ko

Deux séances consacrées à l’histoire des arts

Séance 2 : Comment peut-on donner à voir une métamorphose en action ? (analyse de l’image fixe/lecture de texte littéraire) (1h)

1. Comment peut-on donner à voir une métamorphose en sculpture ?

Apollon et Daphné, Gian Lorenzo Bernini dit Le Bernin (1598-1680), galerie Borghèse, Rome Statue du Bernin (transparent rétroprojeté au tableau), réalisée vers 1622-1623 Oral collectif Que voyez-vous ? De qui s’agit-il ? Des deux personnages sculptés, qui est Apollon ? Qui est Daphné ? nymphe = déesse de rang inférieur qui hantait les bois, les montagnes, les fleuves, la mer, les rivières ; Apollon = dieu de la lumière, de la divination, de la musique et de la poésie ; beau mais malheureux en amour Qu’est-ce qui se passe ? Comment Le Bernin a-t-il représenté la jeune fille ? Observez son pied droit et sa main droite : que remarquez-vous ? Que devient une partie de sa chevelure ? Comment pouvez-vous expliquer cette métamorphose ? Quel est celui des deux personnages qui manifeste un élan vers l’autre ? Cet élan est-il réciproque ? écrit de conclusion collectif (élaboré ensemble, puis écrit au tableau par un élève) Le Bernin nous donne à voir dans sa sculpture une métamorphose en train de se produire : Daphné, poursuivie par Apollon, commence à se transformer en arbuste feuillu (en laurier), les jambes déjà mi-recouvertes de bois et les cheveux remplacés par des feuilles. Correction des fautes de langue en rappelant quelques points d’orthographe lexicale et grammaticale : accord de l’adjectif qualificatif, a/à, se/ce, mot invariable déjà, mots nouveaux en rapport avec la séquence Distribution d’une reproduction de l’œuvre à coller dans le cahier

2. Comment peut-on donner à voir une métamorphose en littérature ?

L’histoire de Daphné et Apollon dans Les Métamorphoses d’Ovide, écrit au 1er siècle après Jésus-Christ Je donne deux consignes d’écoute (écouter pour être capable de redire oralement ce récit + écouter pour repérer les métamorphoses) et lis le texte sans le distribuer (mon adaptation de l’épisode des Métamorphoses.) Oral collectif Dans le texte d’Ovide, comment sont présentés Daphné et Apollon ? Qui sont-ils ? Comment Apollon tombe-t-il amoureux de Daphné ? Pourquoi Daphné veut-elle échapper à Apollon ? Que se passe-t-il alors ? Quelles sont les étapes du récit ? reprise éventuelle des étapes du récit sous la forme d’un schéma narratif légendé au tableau Ecrit individuel : Comment Ovide rend-il l’amour responsable de la métamorphose dans ce passage des Métamorphoses ? Mise en commun : amour non partagé, amour ordonné par les dieux, amour paternel, amour éternel, amour de la création artistique (Apollon métamorphose Daphné une seconde fois : transcendant son désir, il fait du laurier son propre symbole)

Séance 5 : Comment peut-on comprendre seul(e) une image ? (image fixe/langue) (2h)

Support projeté : 3 versions de La course d’Atalante et Hippomène par Rusconi, Guido, Hallé Chaque élève choisit la représentation qu’il préfère. Que vois-tu sur ce tableau ? Comment comprends-tu ce qu’il nous raconte ? (écrit)

1. Repérer les lignes de construction (exercice 1) 2. Décrire les formes (exercice 2) 3. Reconnaître les couleurs exactes (exercice 3) 4. Accorder les adjectifs de couleur
- Citer quelques exemples des Métamorphoses « le buis toujours vert », « le laurier-tin aux baies noirâtres », « arbousiers chargés de fruits rouges » (Orphée ), « une couleur verte » (Cyparissus), « des lys dressant leurs jaunes étamines », « une fleur apparaît, qui ressemblerait au lys, si elle n’était pas vermeille et le lys, argenté » (Hyacinthe)
- Rappeler la règle
- proposer un exercice d’application 5. Exprimer l’intensité de la lumière (exercice 4)

Exercice global : Reprends le tableau de L’Enlèvement d’Europe par François Boucher et décris-le avec précision. Explique à la classe en quoi cette œuvre te plaît ou te déplaît. Pour formuler ton point de vue, tu peux t’exprimer sur la scène représentée, les formes, les couleurs, la lumière… Aide : Pour décrire précisément le tableau, tu peux : • situer les éléments dans l’espace • décrire les couleurs, la lumière, les formes • décrire les mouvements

Télécharger l’intégralité de la séquence

Word - 264.5 ko


« La page des lettres » de l'académie de Versailles
Responsable éditorial : M. le Recteur, Pierre-Yves Duwoye - Responsable de la rédaction : M. Ludovic Fort
Webmestre : Mélinée Simonot